Trip Algérie

Algérie. Le 3ème Thé


Ph: Evrard.Wendenbaum

Cela symbolise la difficulté à vivre dans le désert.
Mais comme le disait Mohamed, notre guide, il faut trois éléments indispensables pour faire du thé:
des braises, du temps et des amis.

L’amitié… voici un mot qui prend tout son sens lorsqu’il sort de la bouche d’un touareg.

Anaïs explose de joie à la vue de tout ce sable, elle va pouvoir faire des beaux patés !

De fin Février à mi-Mars, nous sommes partis Anais, Evrar, Tino, Mat, Pierre, Benoît et moi (je sais, hormis certains, ça ne vous dit pas grand chose, mais dans l’ensemble on retrouve une équipe de tournage, des grimpeurs, et surtout une bonne bande de figure de pain sucé…)
Le but de ce trip était de découvrir le Tassili Najjer et la Tadrart à travers la grimpe et en présence des Touaregs.
Il faut reconnaitre que ça les a bien fait rire de nous voir grimper sur tous les bouts de cailloux qu’on trouvait.
Et des bouts de cailloux, y’en avait!!!

Ph.Evrard.W

Grimpe by night. Recherche de fraîcheur !

Ph: Evrard.W

Anaïs dans la F.A de « Brout-brout ma chère ». 6c

Ph: Evrard.W

Houuuuuu que c’est haut ! On a voulu faire une belle tof, du genre: « seul sur son bloc au milieu du désert ». Il fallait bien tout ces pads pour oser y aller sans pareurs.
En même temps, les pareurs à cette hauteur?!….

Ph: Evrard.W

Anais fait son pti bloc du matin aux premières lueurs du jour.

Ph: Evrard.W

C’est pas trés dur, ça croustille un peu sous les chaussons, mais franchement, c’est la grande classe !

A l’occasion, Evrar lache sa caméra. Et là, tout peut arriver, le meilleur comme le pire. Et c’est dans le pire qu’il est le meilleur !!…..

Serrage de chico pour venir à bout de ce bloc 5 étoiles qui doit côté 7c.

Ph: Evrard.W

Tino s’énerve fort pour remonter l’arrète de « Alien ». C’est un peu expo, mais les pareurs veillent au grain…

Hoooo twist again !….

Ph: Evrard.W

Voici un des plus beaux bloc du trip: « Tinonino ».8a

Transport de nos sacs et des vivres à dos de mule.

Tino à l’aise comme un chat sur la Slackline.

Et bein houais, dans le désert l’eau c’est la vie. Alors n’oubliez pas votre bouteille, sinon vous risquez de finir tout sec comme un pruneau.

Un grand merci à toute l’équipe avec qui j’ai passé de très bon moments.
merci également à Allibert et Tamritvoyage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>