Petzl Roc Trip 2014. Prilep suite et welcome to Meteora !!

Après le secteur de Kamena Baba, qui à mon sens reste le plus gros potentiel du site de Prilep, nous sommes allé trainer nos chaussons du coté de Dabnica. Bien que ce secteur soit nettement plus petit que Kamena Baba, les blocs n’en restent pas moins majeurs !!


Kula Sheika Bula un 8a+ qui m’a demandé quelques essais pour l’enchaîner !
Contrairement à Sachi Amma qui nous à gratifié d’un magnifique « flash ».  Bravo !!

Mes coups de coeur de Prilep:
. Zolta Zmija 7c
. Makedala 7a
. Pelagonia 7b
. Turn down for what 8a+
. Kula Sheika Bula 8a+
. Waves 7c
. Banecat 8a
. Wollsocke 7c+
. Pohovan Kaskaval 6c
. Golden Haze 7b+
. Terrormeer 8a


Turn down for what 8a+


Banecat 8a


Wollsocke 7c+


ici à l’ouverture d’un nouveau bloc au secteur Balvanija, à gauche de Excalibur.
Un passage coté 7c avec beaucoup d’engagement. Une ligne majeur !

Quelques images des copains:

Philippe Ribière interviewé au couché du soleil.


F
lorence Pinet se retourne les épaules (comme d’hab) dans Banecat 8a.


Gé Pouvreau au réta de son 7a de chauffe…


E
rwan Lelann, organisateur de Roc trip et fin préparateur d’asado. Il faut dire que l’homme a fait quelques mois de préparation au pied d’une certaine Piedra Parada…


J
uju Nadiras fait le beau au couché du soleil.

L’étape de Prilep se termine et direction les Météores en Grece.

Grimper aux Météores est une étape incontournable dans sa vie de grimpeur.
Merci au Petzl Roc Trip de nous offrir ce privilège.
Ces tours de conglomérat sont formées de galets liés par un ciment sableux.
Bien que l’escalade soit quelque peu déroutante due à un équipement aéré et l’angoisse permanente de casser une prise, l’ambiance est absolument fabuleuse !!
It’s one of the wildest experience in my life !!

Un style d’escalade aussi atypique avec en prime une vue imprenable sur les monastères  est évidemment quelque chose d’unique.

La légende raconte que les rochers au sommet desquels les monastères sont construits, sont des roches envoyées sur la terre par le ciel (d’où leur nom de « Météores »), pour permettre aux ascètes de se retirer et de prier.

Une théorie qui laisse les filles un peu perplexe…

Prochaine étape: Bafa Lake en Turquie !!!

 

 

This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>