Je m’suis fait tracnarder !!

J’me suis fait tracnarder !!
j’avais répondu présent à la demande de Mr Lachat pour l’aider à amener du matos sur un bivouac en vue d’une future explo. Moi, la spéléo, je suis novice, mais j’ai mis plein de confiance à l’interieur de Cédric en ce qui concerne cette activité de ver de terre. Connaissant mon appréhention légitime sur le réptation dans un boyau haut de 30cm, et tout aussi large

j’avais répondu présent à la demande de Mr Lachat pour l’aider à amener du matos sur un bivouac en vue d’une future explo. Moi, la spéléo, je suis novice, mais j’ai mis plein de confiance à l’interieur de Cédric en ce qui concerne cette activité de ver de terre.
Alors quand il me dit: 
 »- t’inket, ça sera pas trop dure, c’est juste un peu chiant sur certains passages… », moi j’le crois, et surtout je ne me méfie pas.
Mais quelle ne fut pas surprise lorsqu’au bout de 20 minutes de ramping dans un boyau de plus en plus étroit, Cedric se mit à forcer, chercher, grogner pour passer une étroiture.
Lui faisant tout de même remarquer et à juste titre, que ce put… de boyau n’en finissait pas, que je n’étais pas trop à mon aise à devoir choisir de quel coté placer la tête, tout en vidant ma cage thoracique pour  pouvoir passer dans des étroitures de 30 cm de haut et 50 cm de large, le tout en poussant un kit du diamètre du boyau. De plus, je me faisais la remarque que nous étions à environ -400 m et que le 1/2 tour ou la marche arrière était tout simplement impossible.
Donc,  suite à ma remarque et au bout de 20 min de mode ver de terre, Cedric qui était devant et  Nina derrière, se mirent à rigoler. C’est lorsque ma situation était au plus mal, qu’ils décidèrent de me lâcher  l’information qui leur brulé les lèvres depuis une semaine: -mais tu sais où tu es là ? Quelques hahahahahaha,  hohohohoho, hihihihi  plus tard: -t’es dans la Fromagère (From pour les intimes qui veulent bien venir là dedans, soit 8% des spéléo et 3 grimpeurs)
C’est quoi la From ?  c’est ça la from: Cliquez ici

Ha les encu…, les enfoi…, les…, je n’ose pas écrire tout ce que j’ai dit. Du coup,je savais qu’il restait encore 30 minutes dans les boyaux et je ne sais quelles autres difficultés.  Mais bizarrement, plus on avançait, et plus je trouvais cela dément d’être entrain de réaliser une explo aussi dure. Comme Nina l’a dit: La Fromagère, ça vaut comme: 7 heures non stop abdos, 2’000 tractions, 500 retablissements en tri-ceps et 11 heures cardio affont. (ni repris, ni corrigé…)

Alors oui, j’ai vécu une aventure incroyable au fond de ce trou, et même si j’avais promis à Cedric de lui balancer la première branche que je trouverai en sortant (fallait que j’attende qu’il me sorte de là quand même…), je lui ai finalement fait la bise et remercié de m’avoir fait ce coup de pu…

Merci Ced et Nina pour le trip.


This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.

One Response to Je m’suis fait tracnarder !!

  1. jo says:

    J’aime !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>