Natural Games 2011

Affiche NG

mail-2 mail-1
mail-3 mail

Pour cette nouvelle édition des NG, ont retrouvé encore de nombreuses disciplines outdoor telles que: parapente, dirt, slack line, kayak, escalade, le tout rythmé par des concerts bien cool.Coté grimpe, pas la peine de se déplacer jusqu’au Boffi ou dans la Jonte pour voir les grimpeurs évoluer, en effet, tout c’est déroulé sur la résine au coeur du village des NG.
C’est en tant que parrain de l’escalade, que j’ai participé à cet évenement unique. Un peu rétissant au concept de passer du rocher à la résine, j’ai finalement apprécié à sa juste valeur la qualité d’ouverture de Romain Cabessut et son équipe.
J’ai le sentiment que tous les grimpeurs se sont bien fait plaisir sur ces différents profils, malgré la chaleur étouffante et la gestion du tant de passage lors du contest.

NG

Ont été un peu beaucoup sur les tapis…

NG-6 NG-8

6h de contest, ça laisse quelques sequelles, surtout que les blocs durs étaient à 80% sur arquées.Bon, je dois bien avoué que ce dernier point n’était pas pour me déplaire, mais avec la chaleur qu’il faisait, les doigts s’épluchaient à vue d’oeil…
Donc finalement aprés avoir sérré fort « moult » arquées, je me retrouvais en finale avec plein de bon pôtes.
Et cette finale là, il ne fallait pas la raté, car c’était une ambiance de folie devant un public déchainé d’environ 15 000 personnes, énorme !!

NG-14

Nous avons tous joué le jeux et portés par le public nous nous sommes arraché pour torcher ces beaux blocs de finale, à commencer par Bastien Gerland, le local de l’étape qui s’est offert la victoire en réalisant 3 blocs à vue. Bravo !!

NG-17
Bastien au sommet de son 3e bloc.

Gérôme Pouvreau à également laché la falaise quelques jours pour venir joué sur la résine, et empocher un belle 2e place.
Quand à moi, aprés avoir sorti les 3 premiers blocs, j’ai tout donné pour venir à bout du 4e, mais malheureusement, et malgré ma « légendaire poussée de canne super sonic », je n’ai pas réussi le jeter de départ…ce qui au nombre d’essai me classe en 3e position.

NG-18 NG-19

Chez les filles, je n’ai pas pu voir grand chose, mais je crois qu’elles ont également bien assuré niveau spectacle.

Alizée Dufraisse (marraine de l’évenement) remporte la compétition pour la deuxième année consécutive, Cindy Sararak prend la 2e place et Chloé Minoret complète le podium.

Un grand merci à Mitch Pradayrol et son équipe pour l’organisation de ces NG, Bravo à l’équipe d’ouvreur pour la top qualité d’ouverture et vivement la prochaine finale du genre avec les copains !!

Crédit Photos: Fred Labreveux et Laurent La Fouch. merki !

This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>