bonjour et bienvenue sur mon site.

Aprés un énième trip, je me suis dit qu’il était temps de faire partager mes voyages, rencontres et sensations à travers cet outil bien connu qu’est le web.
Continue reading

Posted in Non classé | 4 Comments

BleauLine

Et voila, ma dernière vidéo est en ligne

13301455_828699913902786_6632927836065077048_o

BleauLine est une vidéo promotionnelle qui présente la dernière gamme de prise d’escalade ArtLine.
Décalé et dynamique, ce film montre l’évolution d’une prise depuis l’inspiration sur le rocher de Fontainebleau jusque sur vos SAE.
Bleau Line, une nouvelle gamme de prises entièrement dédiée au bloc. Enjoy !

BLEAU LINE from Mike Fuselier on Vimeo.

Posted in Non classé | Leave a comment

Un très beau sujet réalisé par Johan Kervella . Epic TV

Voici un super reportage retraçant mon parcour depuis l’accident.

http://www.epictv.com/media/podcast/que-fait-mike-fuselier-aprs-une-chute-de-20m-il-se-relve-et-grimpe-pardi-%7C-relais-vertical-ep21/603904

Posted in Non classé | 1 Comment

Evolution et Determination

Cela fait 2 mois que je fais des images de ma rééducation, afin d’en évaluer les progrès et d’en mesurer l’évolution. Certains progrès tels que la marche et la grimpe sont majeurs.
J’ai accumulé pas mal de rushs en 2 mois, et il m’est venu l’idée de monter un petite vidéo retraçant mon parcours depuis l’accident.
Je tiens à remercier tout ceux qui sont venu me voir pour me témoigner leur soutient, cela me touche beaucoup et m’aide à remettre la petite série de plus. Celle qui fait la différence…

Voici toute ma détermination, et les moyens que je mets en oeuvre pour atteindre mes objectifs.

Evolution rééducation HD 720 from Mike Fuselier on Vimeo.

Posted in Non classé | 2 Comments

ça part de là !!

23 Juillet
Clip, clop, clip, clop, j’avance doucement, sur un pied, les béquilles en mains jusqu’à la terrasse suspendue du centre de rééducation. J’ai quitté pour quelques instants mon fauteuil roulant.
Je n’ai pas encore d’équilibre sur mon pied droit, et je lui laisse le temps de faire un appui correct avant d’avancer simultanément mes béquilles.
image22
Aujourd’hui le soleil est radieux et pour la première fois depuis 3 mois je peux sentir sa chaleur sur mon visage en position… verticale. Je n’ai pas la balustrade à hauteur de visage, et je n’ai pas besoin de chercher un champ de vision pour regarder les vas et vient des patients et des ambulances en dessous de moi.

Si j’avais imaginé un jour survivre à une chute pareille ! Et pourtant, c’est vrai, 20 m ça fait bien les 7 étages d’un immeuble. Maintenant que je sais d’où je reviens, certaines choses ne seront plus jamais les mêmes.
D’ailleurs mon rédacteur en chef préferé a estimé qu’un petit clin d’oeil sur la hauteur de ma chute par une couverture du magazine serait sympa. Voici la couv en question et juste à coté la photo réelle, et donc la hauteur de chute.
image1 copie   tof couverture
Aujourd’hui, Il me suffit de me projeter 4 mois en arrière et de faire le bilan.
17 fractures sur les deux pieds, un trauma crânien, et…c’est tout.

image2 image3

J’estime que je ne la paye pas trop chère cette gamelle. Bien que je me soit battu de toutes mes forces le jour de ma chute et jusqu’à mon opération, je peux dire haut et fort que je suis redevable à vie envers Anais (ma chérie) et mes amis qui mon soutenu eux aussi de toutes leurs forces et par tous les moyens possibles.
Merci 1000 fois, Svana, Albane, Axel,Vincent, Nicolas et Olivier.

image1

J’ai également eu beaucoup de chance de « tomber » sur une chirurgienne audacieuse et dynamique qui a réussi à remettre ma bouillie d’os en ordre et redonner une forme humaine à mes pieds.

Tant que je suis dans la distribution de fleurs, je remercie énormément le centre de rééducation de Rocheplane et notamment les infirmières, les médecins et particulièrement le kiné qui par ses compétences fait des miracles sur mes pieds.

Enfin, je n’en serais pas là aujourd’hui sans le soutien de ma famille, ma belle-famille, mes amis et surtout, hooo oui surtout ma chérie.
MERCIIII !!!!!

mon_collage

 

Et maintenant.
Cela fait une semaine que je suis passé en hôpital de jour, c’est à dire que je peux rentrer chez moi tous les jours après ma kiné du matin.
Je peux quasiment marcher sans béquille et mon état s’améliore de jour en jour.
Mon quotidien est organisé autour de ma rééduc, et pour moi, celle-ci ne se termine pas en fin de matinée lorsque je sors du centre.
Bien au contraire, malgré un handicap avec lequel je vais devoir apprendre à vivre (arthrodèse calcanéum/astragale au pied gauche) je compte bien retrouver mon meilleur niveau un jour. Pour cela, je bosse au quotidien: renforcement ceintures scapulaire et pelvienne, assouplissement, proprioception, auto-massage des pieds, hygiène alimentaire, etc.
On a rien sans rien !!

Toutefois, je ne suis pas encore débarrassé des opérations. Le traumatisme initiale était tel que mon rétablissement définitif nécessite encore quelques opérations de finition.
Ceci n’entame en rien mon morale et je sais que je dois en passer par là aujourd’hui pour optimiser la marche et mes capacités de demain.
J’ai un bon rythme de progression et je ne doute pas d’atteindre mes objectifs.

je suis parti de là:
image7

Et j’arriverai là:Mike (8 sur 16)

 

J’aimerais aussi témoigner du fait qu’avec notre bonne vieille amie « la volonté » on peut réaliser beaucoup de choses.
Alors si par malheur certains d’entre vous sont dans une situation physique difficile, sachez que la force de l’esprit est un atout majeur. C’est lui qui dit où, qui dit quand, qui dit comment.
Aujourd’hui, je suis absolument persuadé que si l’on est capable de se conditionner (plus ou moins inconsciemment) à l’échec ou à la peur, on peut tout aussi bien se conditionner à la réussite.

Pour conclure, un immense merci à Petzl, ABK, ArtLine, La Sportiva, Cébé qui ne me lâchent pas d’une semelle.

Posted in Non classé | 9 Comments

Des infos sur mes bobos

Bonjour à tous,

 

Vous êtes encore nombreux à m’envoyer chaque jour des messages de soutien des quatre coins du monde et je vous en remercie du fond du cœur.
Me sentir ainsi soutenu par autant de personnes, de très loin ou d’ici, m’aide à aller de l’avant et influe probablement sur ma cicatrisation, et mon prompt rétablissement.

 

Vous êtes nombreux à me demander des informations sur mon état de santé, ainsi que sur les circonstances de mon accident. Sans chercher à m’étendre, je vais essayer de répondre au mieux à vos questions.

 

A propos de l’accident, tout ce que je peux vous dire c’est que je me trouvais sur une corde statique pour prendre des photos. Lorsque j’ai voulu redescendre, j’ai fait une erreur de manipulation qui a engendré mon premier saut de base jump… sans  parachute. Après ça, c’est le trou noir.
Cela fait maintenant un peu plus de deux semaines que je suis au CHU à La Tronche  (Grenoble).  J’ y suis très bien pris en charge, et mes Chirurgiens ont fait un boulot incroyable sur mes plus grosses blessures, au niveau des pieds et du front.
Aujourd’hui je vais bien, très bien même. Je suis parti pour quatre mois de plâtres,  mais cela n’a aucune importance. Dés lundi, je sortirai de l’hôpital pour commencer mon travail de rééducation au centre de Rocheplane. Il va falloir que j’en pousse de la fonte, car je fonds aussi vite que cette pauvre banquise…

La bonne nouvelle, c’est que dans 5 mois je remarcherai probablement… et c’est génial !

 

De nouveau, je vous remercie tous sincèrement de votre soutien quotidien. Je tiens à remercier mes partenaires qui cette fois encore m’aident tant qu’ils peuvent, et parfois de manière originale…

 

Finalement, je remercie ma vraie partenaire, Anaïs. Ma chérie qui est à mes cotés tous les jours, et qui par son incroyable efficacité facilite considérablement mon quotidien !! Une chérie comme ça, c’est de l’or en barre.
Vivement dans 5 mois qu’on puisse encore rire de cette histoire autour d’une bière, sur la terrasse d’un café. Et cette fois, j’en repartirai sur mes deux pieds.

 

Hello everybody,

 

Firstly, I want to thank all of you from the bottom of my hearth, for the messages and for the support I’m getting every day, from all around the world. Feeling held dear from so many people, from far afar and from close, help me moving forward and, I am sure, is fastenning my already speedy recovery.

 

A lot of you is asking me about my situation, as well as the circumstances of my accident. I will try to answer the best way possible at your questions, while keeping the long story short.

 

About the accident, all I can say is that I was on a static rope, shooting pictures. Then at the time I wanted to go down, I made an operating mistake that caused my first base jump… without the parachute. After that, I blacked out.

 

It’s now been more than two weeks that I am at the CHU of La Tronche (Grenoble). The Staff is really taking care of me, and my Surgeons have made an amazing job on my worst injuries, on my feet and my forehead.

 

Today I feel more than good. I will have to keep my plasters for four months, but it is nothing. As soon as Monday, I will be out of the hospital to start working on my rehabilitation at the center of Rocheplane. I will have to pump a lot of iron, cause I’m melting faster than this sorrowfull Arctic ice…

The good news is that in 5 months I will be solid on my two feet… Which is fanstastic !

 

On more time, I would like to thank you all for your daily support. I thank as much my partners that are helping me going through, sometimes bizarrely.

 

Finally, I thank my only one true partner, Anaïs. My love who is by my side every day and who, with her incredible efficiency, eases my quotidian tremendously !! A girl like that, it’s a blessing.

 

I’m looking forward to see you all in 5 months around a beer, so that we can laught about all that. And this time, I will leave on my feet.

Posted in Non classé | 1 Comment